BANNIERE-RESIGNEZ-VS

ICONE-PROGRAMME-EN-OR  ICONE-APOCALYPSE  ICONE-CANDIDATS  ICONE-PHOTO-VIDEOS  ICONE-MEDIAS  ICONE-PROPAGANDE  ICONE-DONNEZ  ICONE-CONTACT

COMMUNIKÉ DE VICTOIRE !

Consommateurs, consommatrices, CHAMPAGNE !

Nous tenons à féliciter nos braves petits moutons fidèles qui se sont déplacés au supermarché électoral pour choisir le meilleur des produits en tête de gondole : l’Eglise de la Très Sainte Consommation, qui a reçu 3,55% de vos suffrages. Nous avons tout simplement triplé notre score depuis les dernières élections, donnant lieu à une croissance à trois chiffres de 275% !

Mais ce qu’il faut retenir c’est que 100% des voix se sont portées sur la Sainte Croissance. Une fois de plus, nous, banquiers, grands industriels, publicitaires, grands patrons et héritiers sommes ravis de voir le Miracle du Kapitalisme accompli. Une fois de plus, nous, les oligarques, sortons grands vainqueurs du jeu « démocratique ».

Nous saluons également les abstentionnistes, ces patriotes qui ont délaissé les urnes pour aller consommer et relancer la Croissance. Tous ensemble ils se sont résignés et c’est ça l’essentiel.

Nous regrettons toutefois le fait que les Lillois aient porté au second tour des humoristes. Certes leurs spectacles sont appréciés, ils nous font bien rire, mais on a en marre des rediffusions ! La politique, c’est sérieux.

Bien entendu, en bons politiques, nous vendrons les voix de nos petits moutons fidèles au plus offrant. Nous attendons les valises de billets pour prendre notre décision.

Grâce à cette brise marine et grâce aussi aux médias, ceux que nous avons licenciés, exploités, humiliés pour relancer la Sainte Croissance ont choisi de se défouler sur leurs boucs émissaires favoris en guise de protestation.

C’est le signe que nous pouvons et devons nous en mettre encore plein les fouilles ! Le changement, c’est pas pour maintenant. Résignez-vous !

On avait dit qu’on arrêterait de faire de la politique quand les politiques arrêteraient de faire de l’humour. Et bien ce n’est pas aujourd’hui que nous arrêterons.

C’est pourquoi, nous déclarons solennellement notre décision de présenter notre candidat Alessandro Di Giuseppe à l’élection présidentielle de 2017.

Le doigt (du Kapital) vaincra !

 

fb tw

BANNIERE-BAS-ETSC